Réussir vigne 10 octobre 2013 à 14h56 | Par M. Ivaldi

Avant-Première - Jérôme Despey donne les grands lignes du plan stratégique

Le prochain conseil spécialisé vin de FranceAgriMer, le 16 octobre, devrait plancher sur la définition du plan stratégique de la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jérôme Despey, président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer : "Il faut voir ce que l'on peut mettre en place face  aux forces et faiblesses de l'OCM vitivinicoles"
Jérôme Despey, président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer : "Il faut voir ce que l'on peut mettre en place face aux forces et faiblesses de l'OCM vitivinicoles" - © JC Gutner

Le 16 octobre, le Conseil spécialisé vin de FranceAgriMer devrait tenir une partie de sa séance sur le plan stratégique à 10 ans de la filière, voulue par le ministre dans le cadre de la loi d'Avenir. "Il s'agit d'un projet stratégique, je souhaite aborder à la fois la partie économique et stratégique" indique Jérôme Despey, président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer. "Il faut voir ce que l'on peut mettre en place face aux forces et faiblesses de l'OCM vitivinicoles" poursuit-il. Gouvernance, recherche et développement sont des axes forts de la réflexion que Jérôme Despey entend mener. Ce dernier indique également que la contractualisation devraient être sur la table des débats. "L'enrichissement sera aussi un sujet. Ce que l'on a vécu cette année ne doit pas se reproduire. Le président du Conseil spécialisé a le devoir de remettre ce sujet sur la table même s'il est brûlant" poursuit-il. Autre thématique qui lui tient à coeur : la gestion des risques. "Il serait irresponsable de laisser les viticulteurs sans un outil d'assurance" commente celui qui se dit agréablement surpris par la faiblesse des réactions provoquées par sa proposition : à savoir, rendre l'assurance récolte obligatoire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole

Question du mois

Travailler sans soufre : évidence ou additif incontournable ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui