Réussir vigne 19 janvier 2017 à 08h00 | Par Clara de Nadaillac

À Limoux, le crémant poursuit sa progression

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Syndicat du cru Limoux

+ 52 % en dix ans. Telle est l'évolution des sorties de chai de crémant à Limoux, entre 2005 et 2015. Ce produit représente à ce jour plus d'une bouteille sur deux, distançant ainsi la blanquette. Et cette progression n'est pas près de s'arrêter. En 2016, 45 400 hl ont été revendiqués en crémant, contre 40 000 en 2015, pour 31 000 hl de blanquette (volume stable par rapport à 2015).

Mais si le succès commercial des crémants semble au rendez-vous, le syndicat du cru Limoux souhaite repositionner ses produits. « Nos crémants sont actuellement à un euro de moins que ceux d'Alsace et il y a encore plus d'écart avec ceux de Bourgogne », a ainsi expliqué le président Jean Fau, lors d'une conférence de presse parisienne. L'un des chantiers prioritaires de l'appellation pour 2017 est donc de monter les prix des crémants, notamment aux Etats-Unis, second marché de Limoux. Et ce, via des actions auprès des journalistes et des sommeliers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui