Réussir vigne 04 mai 2005 à 18h29 | Par Steven Le Quellenec

A l´Inra d´Angers - Di-thiocarbamates, cuivre et eau chaude contre la nécrose bactérienne

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Des travaux récents menés par l´Inra Angers et le BNIC(1) ont montré que les di-thiocarbamates (comme le mancozèbe ou le thiram) se révèlent être les fongicides les plus efficaces (parmi les 25 testés) contre la nécrose bactérienne. Un traitement au monocuivre à 250 mg/l mené en parallèle donnerait également des résultats jugés intéressants. Mais c´est bien un traitement des boutures à l´eau chaude à 50 ºC qui montre une efficacité redoutable, et ce même sur plants infectés manuellement ou sur sarments infectés au vignoble.
« La qualité sanitaire des plants est primordiale, déclare ainsi Charles Manceau, chercheur à l´Inra Angers, car une fois la parcelle touchée à un pied, c´est l´ensemble de la parcelle qui est atteinte en trois ans. » Un contrôle des pépinières et des pieds mères doit être ainsi effectué régulièrement et un certificat sanitaire des plants doit être de mise. La prévention au vignoble est également déterminante : une taille précoce et l´attachage des lattes sont préconisées afin d´éviter une contamination par les pleurs.
Contre la nécrose bactérienne, les di-thiocarbamates et le cuivre seraient les deux fongicides les plus efficaces. ©Inra/Charles Manceau

Pour en savoir plus
La nécrose bactérienne en résumé :
 Agent causal : la bactérie Xylophilus ampilinus
 Régions touchées : les Pyrénées-Orientales, Die, Armagnac, Cognac ainsi que le bassin méditerranéen.
 Cépages sensibles : ugni-blanc, colombard, clairette, muscat, gamay.
 Cépages très sensibles : grenache, alicante, gramon, macabeu, sultana.

(1) BNIC : Bureau national interprofessionnel du cognac

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui