Réussir vigne 19 septembre 2017 à 13h00 | Par Clara de Nadaillac

20 lauréats pour le palmarès 2017 du Sitévi

Deux médaillés d’or, six d’argent et douze de bronze. Telle est la vendange 2017 du palmarès des "Sitevi Innovation Awards".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Grégoire a remporté la médaille d'or des Sitevi Innovations Awards 2017, pour son système de réglage automatique du pincement des secoueurs sur machine à vendanger
Grégoire a remporté la médaille d'or des Sitevi Innovations Awards 2017, pour son système de réglage automatique du pincement des secoueurs sur machine à vendanger - © Grégoire

Le jury du Sitévi a décerné une médaille d’or à deux entreprises. En viticulture, c’est Grégoire qui remporte la mise, avec son système de réglage automatique du pincement des secoueurs sur machine à vendanger. En œnologie, la palme revient à Laffort, qui a mis au point une fibre végétale micronisée permettant d’adsorber des contaminants (résidus de pesticides et ochratoxine A) du vin. FlowPure, tout juste autorisé par l’OIV, a été testé avec succès par l’IFV (voir Réussir Vigne d’octobre 2017, page 26).

Laffort a mis au point une fibre végétale micronisée permettant d’adsorber des contaminants du vin. L'entreprise s'est vue décerner un trophée d'or pour ce produit nommé FlowPure.
Laffort a mis au point une fibre végétale micronisée permettant d’adsorber des contaminants du vin. L'entreprise s'est vue décerner un trophée d'or pour ce produit nommé FlowPure. - © Laffort

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Six entreprises, dont cinq en viticulture-œnologie, montent ensuite sur la seconde marche du podium. Grégoire obtient une seconde récompense, cette fois pour Neomap, son système de cartographie du rendement, embarqué sur vendangeuse. De son côté, la société Gai France a été remarquée pour sa testeuse de bouteilles sous pression, dénommée 45012, déjà distinguée par le Simei (voir Réussir Vigne de septembre 2017, page 31). De même, EoleDrift, le banc d’essai de l’IFV et de l'Irstea ; le système de lavage de machine à vendanger de New Holland ; ou encore Dynajet Flex 7140 (système de contrôle de pulvérisation au niveau de chaque buse) de Teejet se verront remettre l’argent.

Une automatisation toujours plus présente

Du côté du bronze, citons le Drift Recovery Bas 1000 litres -un pulvérisateur à panneaux récupérateurs- d’Agricolmeccanica, la Delta Rec -une benne à vendange égoutteuse et compartimentée- de Bucher Vaslin (voir Réussir Vigne d’avril 2017, page 36), Origine by Diam -le bouchon technologique en liège avec cire d’abeille et liant végétal de Diam Bouchage- (voir Réussir Vigne d’avril 2017, page 39), le système de guidage automatique Easy Pilot de Grégoire (voir Réussir Vigne de septembre 2017, page 34), le chai optimisé et extensible Écochai 4E d’Ingévin (voir Réussir Vigne de décembre 2016, page 53), la ligne de goutteurs autorégulants Uniwine AS XR de Netafim, l’IMS 2.0 (système d’optimisation des fonctions de la machine à vendanger) de New Holland, le Béret Flottant de Parcitank, le système de dosage et d’injection de CO2 et d’azote (l’Evo Auto) de Parsec, le support de machine à vision intégrale, SMD 50 P, de Provitis, le vignoble connecté de SDF France, ou encore les barriques Vicard Generation 7 (voir Réussir Vigne d’octobre 2017, page 27).

Clara de Nadaillac

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui